La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin n'est pas ouvert le dimanche 05 62 00 83 00
logo Biocoop
Biocoop Landorthe

Infos Fruits et Légumes :

Infos Fruits et Légumes :

À partir du 30/08/2013

Biocoop Landorthe
De nombreux produits ont souffert des conditions météos du printemps et ont des rendements nettement inférieurs aux standards.
L’étude réalisée par Familles Rurales durant les mois de Juin et Juillet, et largement relayée par les médias, fait état d’une flambée des prix des Fruits et Légumes.
De nombreux produits ont souffert des conditions météos du printemps et ont des rendements nettement inférieurs aux standards. C’est le cas pour :

- Le Melon, avec 50% de rendement en moins,
- La Pêche avec 60% de rendement en moins,
- La Courgette avec 30% en moins,
- Les Tomates grappes  avec 30% en moins,
- Les Poivrons avec 40% en moins.
ET d’autres qui tardent à venir en quantité comme : le Raisin, les Prunes, la Carotte sable.
Cette situation est constatée sur toute la production Française et est subit par tous les bassins de production.

     L’étude réalisée par Familles Rurales durant les mois de Juin et Juillet, et largement relayée par les médias, fait état d’une flambée des prix des Fruits et Légumes.
En effet, sont relevées des hausses de 14% pour les fruits et de 17% pour les légumes, en conventionnel. Le bio n’est pas en reste car des hausses de 15% pour les légumes et 19% pour les fruits ont été enregistrées lors de cette même étude.
« Cette surchauffe des prix est liée à la météorologie exécrable, explique Thierry Damiens, président de Famille Rurale. Outre les tensions sur l’approvisionnement il a fallu recourir à davantage de mains d’œuvre »
Durant les mêmes périodes, les hausses appliquées par Biocoop SA, sont de 2% pour les légumes, et 11%
pour les fruits. La politique d’achat de Biocoop, basée sur la construction de filières et un partenariat solide avec des groupements de producteurs, en planifiant, en construisant des Prix de Campagne, démontre en ces périodes « inflationnistes » son efficience. Néanmoins, l’approvisionnement de certains produits est toujours perturbé par la météo des mois précédents. Melon, Pêche, Nectarine, Courgette, Raisin, n’ont pas les rendements attendus. Les groupements partenaires et Biocoop SA mettent tout en œuvre pour approvisionner au mieux les magasins.
Retour