La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement fermé 05 62 00 83 00
logo Biocoop
Biocoop Landorthe

Questions – Réponses

Questions – Réponses

À partir du 10/09/2013

Biocoop Landorthe
A l’entrée du magasin se trouve une boîte aux lettres dans laquelle vous pouvez déposer des remarques, suggestions… Dans ce Biocomminges Infos hebdo », nous y répondons :
      A l’entrée du magasin se trouve une boîte aux lettres dans laquelle vous pouvez déposer des remarques, suggestions… Dans ce Biocomminges Infos hebdo », nous y répondons :

- « Je veux des sucettes au chocolat blanc » : nous comprenons très bien les envies de ce petit garçon ou de cette petite fille ! Mais sur e type de sucrerie, il faut attendre la période des fêtes de Noël et de fin d’année, le seul créneau où nous proposons les dites sucettes. Généralement, nous recevons tous les produits de Noël à la mi-novembre. Patience, ça arrive !

- « Pourriez-vous avoir de l’alimentation basse cour bio ? » : Bruno, coresponsable du rayon Fruits et Légumes et par ailleurs éleveur, se renseigne à Sud Ouest Aliment. En réunion hebdomadaire, l’équipe Biocomminges a validé à l’unanimité la commercialisation d’aliment volailles biologique. Reste à savoir si la mise en pratique est possible (le franco de port pourrait poser problème). Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à nous le dire, cela nous aiderait dans nos prospections et commandes…

- « Problème de fortes présences d’amandes amères dans les lots d’amandes vrac non grillées » : la présence de quelques amandes amères dans les lots d’amandes est normale. Par contre il ne doit pas s’en trouver trop. Nous manquons d’autres retours à ce sujet,  l’équipe n’a pas constaté cette « forte présence ». A suivre…

- « Trop de scotch au Service Arrière (pain, fromage, charcuterie, thé et café au détail) » : l’équipe du service arrière travaille sur des méthodes d’emballage pour ne pas avoir trop recours au scotch, mais son utilisation reste parfois inévitable sachant que les agrafes ne peuvent être utilisées pour clore des sachets, comme le café au détail, pour des raisons de sécurité (si l’agrafe était ingérée nous serions responsables). Par ailleurs, écologiquement, les agrafes ne sont pas plus souhaitables que notre scotch sans PVC et sans solvants.  

-  « Moins cher, c’est trop cher » : pour une réponse exhaustive et complète, nous vous proposons de lire le dossier « Biocomminges Infos Hebdo Les Prix » que nous avons réédité et complété récemment.

- « Peut-être installer un dévidoir essuie-tout à côté de l’huile au détail ? » : tout à fait, nous allons prendre le temps de le faire comme c’est le cas aux olives et aux lessiviels au détail.
Retour